Le 20 août 2009 était le jour anniversaire des 70 ans de la chapelle de l'Iseran. Jour de souvenir, certainement aussi d'émotion pour ceux, peu nombreux, qui étaient là le 20 août 1939. Un prêtre de Maurienne âgé de 90 ans, de passage sur le col avec des amis le mercredi 19 août 2009, a confié au rédacteur de ces lignes : "J'y étais : l'évêque avait voulu que les séminaristes montent là haut"...

Petit souvenir en photo :

cons_cration_aout_1939

La bénédiction de la chapelle et la consécration de l'autel, annoncés par les journaux locaux et nationaux, commença à 9h30. C'est Monseigneur Auguste GRUMEL, alors âgé de 77 ans, qui procéda à la bénédiction des murs intérieurs et extérieurs, puis consacra l'autel. La Messe fut célébrée simultanément à l'extérieur par Mr. le Chanoine Frédéric DUC, vicaire général (et futur évêque de Maurienne), et sous le porche par Mr. l'abbé Henri DONZE, vice-chancelier (et futur évêque de Tulles, puis de Tarbes et Lourdes). Les chants furent assurés par le choeur de la cathédrale de Saint-Jean-de-Maurienne, sous la direction de Mr. le chanoine Charles HENRY, curé de cette paroisse.

Monseigneur Auguste GRUMEL, devant sa chapelle nouvellement consacrée :

Mgr_devant_la_chapelle

L'évêque de Tarentaise, Monseigneur TERRIER, était représenté par Mr. l'abbé PELLISSIER, curé de Val d'Isère. Mr. le chanoine Adolphe GROS, président de la SHAM et historien de grand renom, était présent. Le Père Louis FERRAND, du diocèse de Tours, aumônier national de la JECF (et futur évêque de Maurienne), Mr. le chanoine CHARVIN, supérieur du petit séminaire de Saint Jean de Maurienne, Messieurs les curé de Bessans et d'Orelle, Mr. le chanoine DONZE, vice-chancelier, le Rd. Père REGAMEY, dominicain, directeur national de la Revue d'Art Sacré, Mr. le chanoine COLLOMB, supérieur du petit séminaire de La Villette, Messieurs Maurice NOVARINA (l'architecte), Edgar DELVAUX (le sculpteur des statues), Emile DAZZA (l'entrepreneur de la route et de la chapelle), Clément RATEL (entrepreneur), DUFOUR (Maire de Méry), le général BORDEAUX (frère d'Henry BORDEAUX), et bien d'autres personnalités locales, prêtèrent leur concours à cette journée.

La foule réunie le 20 août 1939 :

La_foule_le_20_aout_1939